Plan d’une partie de la rade de Boston représentant ses dispositifs de défense

Description

Cette carte manuscrite, Plan d’une partie de la rade de Boston, dessinée à la plume et à l'encre, et peinte à l'aquarelle, date de 1778, troisième année de la Révolution américaine. Elle représente le port de Boston entre l'île de Castle William et Point Alderton. La carte montre la position de la flotte française placée sous les ordres de l'amiral comte d’Estaing, dans le port de Boston, où les navires français s'étaient rendus pour effectuer des réparations après un engagement peu concluant avec la flotte britannique placée sous les ordres de l'amiral John Byron, au large des côtes du Rhode Island. Elle met également en évidence les batteries françaises construites sur plusieurs îles de l'avant-port pour protéger la flotte, ainsi qu'un hôpital provisoire. La légende lettrée permet d'identifier les points géographiques d'intérêt et les fortifications, ainsi que les navires et leurs commandants. La carte était à l'origine accompagnée d'un extrait des mémoires de l'un des officiers de l'amiral d’Estaing. Ce plan filigrané comporte des reliefs représentés par des hachures. L'échelle y figure en toises, ancienne unité de mesure égale à 1,95 mètre environ. Cette carte est extraite de la collection Rochambeau, conservée à la Bibliothèque du Congrès, comptant 40 cartes manuscrites, 26 cartes imprimées et un atlas manuscrit qui appartint à Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau (1725-1807), commandant en chef de l'armée expéditionnaire française (1780-1782) durant la guerre d'indépendance américaine. Certaines de ces cartes furent utilisées par Rochambeau durant le conflit. Datant d'entre 1717 et 1795, elles couvrent la majeure partie de l'est de l'Amérique du Nord, de Terre-Neuve-et-Labrador, au nord, à Haïti, au sud. La collection inclut des plans urbains, des cartes de batailles de la guerre d'indépendance et de campagnes militaires, ainsi que d'anciennes cartes d'État des années 1790.

Dernière mise à jour : 27 janvier 2016