Le Turkménistan et les Turkmènes

Description

Turkmenistan i turkmeny (Le Turkménistan et les Turkmènes) est un livre sur le Turkménistan paru en 1926, au début de la période soviétique. La première partie, en quatre chapitres, est consacrée au Turkestan central. Elle explique également le contexte géographique plus large du Turkménistan. Ses chapitres abordent l'histoire du Turkestan et l'importance de la région en tant que lien entre la Perse et la Chine, les 17 principaux groupes ethniques au Turkménistan (dont le peuple altaïen turco–mongol, les Mongols, les Arabes, les Juifs, les Ouïghours et les Kalmouks), ainsi que la tradition clanique et son influence sur la vie moderne dans les républiques d'Asie centrale. Ils offrent également un aperçu des nationalités représentées dans les républiques soviétiques bordant le Turkménistan (les Ouzbeks, les Tadjiks, les Kirghizes, ou Kirghiz, les Kara–Kirghizes et les Karakalpaks). La seconde partie, en 15 chapitres, porte sur la République socialiste soviétique du Turkménistan. Les chapitres couvrent notamment l'histoire, la géographie et la topographie, les divisions administratives et les foyers de population, l'agriculture, l'irrigation, le transport, l'industrie, la faune et la flore, ainsi que la taille, la composition ethnique et la répartition de la population de la république. La troisième partie, sur les Turkmènes, comporte trois chapitres consacrés à la généalogie de ce peuple et à ses migrations, à la division moderne des clans et à leurs emplacements au Turkménistan, ainsi qu'aux caractéristiques nationales des Turkmènes et à leur vie de clan, qui réservait aux femmes un haut statut.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Maison d'édition de l'État, Achgabat, Turkménistan

Langue

Titre dans la langue d'origine

Туркменистан и туркмены

Type d'élément

Description matérielle

102 pages ; 26 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016