Ornements des montagnes tadjikes au Darvaz (Boukharie montagneuse)

Description

Ornament gornykh tadzhikov Darvaza (Ornements des montagnes tadjikes au Darvaz) est un ouvrage d'un voyageur et érudit russe sur la culture matérielle de la région du Darvaz, également appelée Boukharie montagneuse (aujourd'hui au Tadjikistan). Le livre est principalement consacré à deux ensembles d'objets : les broderies et les bas. Il débute par une présentation de la région et de sa population. Le Darvaz septentrional est situé sur le versant ouest du plateau du Pamir et sur la rive droite de la rivière Piandj (dont certaines parties forment une frontière entre les actuels Afghanistan et Tadjikistan). Selon l'auteur, il s'agit d'une zone magnifique, paisible et luxuriante. La population du Darvaz est mixte, en raison des invasions qu'il a subies au fil des siècles et de sa proximité avec la route reliant l'Inde à l'Asie centrale. L'auteur définit cinq types de peuple en fonction de leurs caractéristiques physiques. Il constate également que si les habitants de la région sont principalement musulmans sunnites, ils ne sont pas particulièrement religieux. Le livre contient cinq planches en couleurs et quinze en noir et blanc. La partie sur la broderie aborde la manière dont les fils de soie sont brodés pour décorer les rideaux et les vêtements féminins, souvent de motifs d'oiseaux ou d'arbres. Les rideaux, qui ne sont pas généralement utilisés dans la vie courante, sont conservés comme héritage familial, surtout dans les milieux aisés. L'auteur explique que les habitants des montagnes portent tous des bas. Tout au long de l'année, ils en mettent deux ou trois paires à la fois avant d'enfiler leurs muki (bottes de cuir très souples), qu'ils nouent d'une ficelle en haut.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016