Carte de l'Europe montrant les pays tels qu'établis par la conférence de paix de Paris

Description

Cette carte, publiée par la revue National Geographic en 1920, montre les changements territoriaux en Europe provoqués par la Première Guerre mondiale et convenus à la conférence de paix de Paris de 1919. La légende dans l'angle inférieur gauche est composée des différentes lignes de couleur marquant les nouvelles frontières politiques définitivement décidées, les nouvelles frontières politiques non encore définies, les territoires soumis à un plébiscite, les territoires internationaux et les frontières des pays avant la guerre. Le conflit et le processus de rétablissement de la paix qui s'ensuivit entraînèrent la restitution des provinces de l'Alsace et de la Lorraine à la France (qui les avait perdues au profit de l'Allemagne durant la guerre franco–allemande de 1870–1871), le transfert de petits territoires de l'Allemagne à la Belgique et au Danemark, l'établissement d'un État indépendant polonais à partir de territoires appartenant précédemment aux Empires allemand, russe et austro–hongrois, la dissolution de l'Autriche–Hongrie et la création des États indépendants d'Autriche, de Hongrie et de Tchécoslovaquie, ainsi que l'établissement d'un État sud–slave (Yougoslavie), réunissant le royaume de Serbie et des territoires faisant auparavant partie de l'Empire austro–hongrois. En outre, la ville libre de Dantzig (aujourd'hui Gdańsk, en Pologne) fut fondée et l'Autriche dut céder la région du Trentin à l'Italie. Comme la carte l'illustre, la situation en Europe de l'Est était encore très instable. Les États récemment établis de la Lettonie, de la Lituanie et de l'Estonie sont indiqués, mais leurs frontières, et celles de la Pologne et de la Russie (qui allait bientôt devenir l'Union soviétique), sont marquées comme non encore définies. Certains de ces changements politiques et territoriaux persistent jusqu'à ce jour. D'autres, qui suscitèrent trop d'instabilité, furent annulés dans les années 1930, pendant la Deuxième Guerre mondiale ou même dans les années 1990, notamment avec l'éclatement de la Tchécoslovaquie, de l'Union soviétique et de la Yougoslavie. Un cartouche montre en détail les Dardanelles. L'échelle est fournie en kilomètres et en miles. La carte appartient à la collection constituée par le général Tasker Howard Bliss (1853–1930) durant son service dans l'armée américaine pendant la Première Guerre mondiale et à la conférence de paix de Paris de 1919.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

National Geographic Society

Langue

Titre dans la langue d'origine

Map of Europe Showing Countries as Established by the Peace Conference at Paris

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur ; 83 x 77 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:5 322 240 env.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017