Un récit du royaume de Kaboul et de ses dépendances en Perse, en Tartarie et en Inde

Description

Mountstuart Elphinstone (1779–1859), administrateur auprès de la Compagnie des Indes orientales, fut envoyé en 1808 par les autorités indiennes britanniques en mission en Afghanistan afin de conclure un accord avec le souverain afghan Shuja Shah Durrani. Méfiant des intentions britanniques et engagé dans une lutte de pouvoir interne, Shuja Shah refusa d'autoriser Elphinstone et son équipe à continuer au–delà de Peshawar (aujourd'hui au Pakistan), qui faisait partie à l'époque de l'Empire durrani. Elphinstone demeura à Peshawar pendant plusieurs mois, où il s'entretint avec Shuja Shah et recueillit des informations sur l'Afghanistan auprès de différentes sources, dont des marchands, des voyageurs et des professeurs islamiques. Grâce à ces conversations, il écrivit un rapport détaillé pour la Compagnie des Indes orientales. Elphinstone le développa plus tard pour produire l'ouvrage Un récit du royaume de Kaboul et de ses dépendances en Perse, en Tartarie et en Inde, publié en 1815. Le livre est organisé de façon logique et systématique. L'introduction, décrivant la mission de 1808 à 1809, est suivie de chapitres sur la géographie, les Afghans, ainsi que leurs coutumes et leur mode de vie, les tribus afghanes, les provinces et le gouvernement royal de Kaboul. Les annexes incluent une histoire du royaume à partir de la fondation de la monarchie des Durrani, le récit du voyage en Afghanistan d'un certain M. Durie, Anglo–indien fabricant de remèdes, un compte–rendu sur les pays voisins, dont le Kafiristan (région dans l'est de l'Afghanistan conquise en 1896, correspondant aujourd'hui à la province du Nouristan), un extrait des Mémoires du lieutenant Macartney, topographe de l'équipe d'Elphinstone qui dressa une carte détaillée de l'Afghanistan, ainsi qu'un vocabulaire de mots pachtos. Le livre contient des planches en couleurs avec des portraits d'Afghans de différents groupes ethniques et une très grande carte dépliante. Un récit du royaume de Kaboul devint un ouvrage de référence, utilisé pendant des décennies au Royaume–Uni et en Europe comme source d'informations sur l'Afghanistan. Elphinstone occupa par la suite des postes variés en Inde Britannique et produisit d'autres livres, notamment Histoire de l'Inde : périodes hindoue et musulmane (1841).

Auteur

Auteur dans les citations ou extraits de texte

Date de création

Informations d'édition

Longman, Hurst, Rees, Orme, and Brown, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

An account of the kingdom of Caubul, and its Dependencies in Persia, Tartary, and India

Type d'élément

Description matérielle

675 pages : cartes ; 28 centimètres

Références

  1. C.A. Bayly, “Elphinstone, Mountstuart (1779–1859),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016