Carte des lieux où des phoques furent pris, près des îles Komandorski, en 1892, par huit navires de chasse aux phoques canadiens

Description

Cette carte montre les sites à proximité des îles Komandorski, à l'intérieur frontières maritimes russes, où des phoques furent pris en chasse par des navires canadiens en 1892. À la fin du XIXe siècle, un différend diplomatique majeur concernant la chasse aux phoques dans la mer de Béring éclata, notamment au sujet des pratiques de chasse pélagique des Canadiens en haute mer, blessant les femelles et menaçant ainsi la population de l'espèce toute entière. Les États-Unis déclarèrent qu'avec l'achat de l'Alaska en 1867, ils avaient obtenu de la Russie un droit de pêche exclusif dans la mer de Béring, affirmation destinée à faire valoir leurs intérêts sur les îles Pribilof. Le Canada, dont les affaires étrangères étaient alors encore dirigées par la Grande-Bretagne, soutenait qu'il avait le droit de chasser le phoque au large de la mer de Béring du fait d'accords plus anciens avec la Russie. Un tribunal d'arbitrage, convoqué à Paris pour régler le conflit, statua en faveur de la Grande-Bretagne en 1893. Cette carte s'appuie sur les informations utilisées par l'équipe britannique pour étayer son dossier lors des procédures d'arbitrage. Le document montre les routes empruntées par les navires de chasse aux phoques canadiens. Le tableau en haut à droite indique que 219 phoques furent abattus dans une zone de 48 kilomètres aux alentours des îles Komandorski et 3 817 autres en dehors de cette zone, soit un total de 4 036 animaux.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Chart showing the locality where seals were taken adjacent to the Commander Islands in 1892 by eight Canadian sealing vessels

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; couleur ; 48 x 51 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:280 000 env.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 janvier 2016