Vue de Salt Lake City montrant le Temple de Salt Lake et la chaîne Wasatch

Description

Cette photographie aérienne panoramique prise en 1910 montre le Temple de Salt Lake City et, au premier plan, une partie de Temple Square qui est entouré d’un mur. Elle présente aussi d’autres parties de Salt Lake City et, à l’arrière-plan, le massif montagneux Wasatch dans les montagnes Rocheuses. Le Temple de Salt Lake City fut construit sur un site déterminé par Brigham Young (1801-1877), un des premiers présidents mormons, qui dirigea l’exode du groupe vers l’ouest jusqu’à leur arrivée dans l’actuel Utah, qu’il baptisa Deseret. En 1851, Young devint le premier gouverneur du territoire de l'Utah. Le Temple fut consacré en 1893, après 40 années de construction. Le célèbre Tabernacle de Salt Lake City, achevé en 1867, est la structure à coupole oblongue visible juste derrière le temple. L'Assembly Hall de style gothique, édifié en 1882, figure en haut à gauche. La photographie montre, dans l'angle inférieur gauche du premier plan, la statue de Brigham Young, construite pour la foire mondiale de Chicago de 1893 puis transférée à Salt Lake City. L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (aussi connue sous le nom de mormonisme) fut instaurée en 1830 à New York par Joseph Smith, Junior (1805-1844). Elle se fonde sur une révélation que Smith affirme avoir reçue de Dieu et du Christ. Smith et ses compagnons fuirent des opposants en colère, d’abord vers l’Ohio, puis vers le Missouri, pour finalement arriver dans l’Illinois où il fut assassiné avec son frère par une foule hostile en 1844. Pour échapper à ces persécutions, les mormons décidèrent de se déplacer à nouveau, cette fois-ci vers l’Ouest américain. Lorsque les mormons arrivèrent à Salt Lake City en 1847, ils devinrent les premiers colons blancs permanents du grand Bassin. Leurs relations avec les autres colons et le gouvernement fédéral demeurèrent difficiles pendant des décennies, mais les mormons construisirent rapidement des colonies exemplaires qui s’appuyaient sur des fermes productives et des collectivités autosuffisantes. Ces colonies attirèrent un flux continu de migrants et Salt Lake City devint la capitale mormone ainsi qu’un important carrefour de communication et de transport de marchandises de l’Ouest.

Dernière mise à jour : 27 janvier 2016