Carte sphérique des territoires de la Haute et de la Basse–Californie, et de l'État de Sonora

Description

L'explorateur et officier de marine mexicain José María Narváez visita la Californie en 1822 et exécuta, à la plume, à l'encre et à l'aquarelle, cette carte de la région, du Rio Grande à la Californie, vers l'ouest. La carte montre la côte pacifique, les terres habitées par différentes tribus amérindiennes, ainsi que la route de l'expédition de 1775 de Juan Bautista de Anza, de Monterrey, au Mexique, à la Californie, et du voyage retour. Les lignes rouges définissent les limites entre l'Alta et la Baja California (Haute et Basse–Californie), et entre les quatre districts de l'Alta California (San Diego, Santa Barbara, Monterey et San Francisco). Les symboles indiquent les presidios, les haciendas, les fermes, les mines, les sources d'eau, les villes et les villages (dont Albuquerque, Los Alamos et Santa Fe, au Nouveau–Mexique), et les pueblos. Dans l'angle inférieur gauche, un tableau répertorie toutes les missions établies dans les districts de l'Alta California et de la Baja California, accompagnées de leur nombre de novices. La carte est particulièrement précieuse, car elle montre les territoires habités par les différentes tribus amérindiennes de la région, notamment les Yutas (Utes) et les Apaches.

Dernière mise à jour : 30 octobre 2015