La confluence des mers

Description

Multaqá al-abḥur (La confluence des mers) est un célèbre ouvrage de jurisprudence hanafite, écrit par Ibrahim ibn Muhammad Halabi (mort en 1549 ou 1550), également appelé al-Halabi. Achevé en 1517, ce manuel d'al-Halabi repose sur les œuvres de quatre anciens juristes. Jusqu'aux réformes du XIXe siècle, le texte fut une source d'autorité pour de nombreuses lois de l'Empire ottoman. Il contient les réglementations couvrant quasiment tous les domaines de l'activité humaine, notamment la pratique religieuse, les relations domestiques, l'héritage, les transactions commerciales et les crimes. Al-Halabi étudia à Halab, sultanat mamelouk (aujourd'hui Alep, en Syrie) où il naquit en 1460, ainsi qu'au Caire. Il vécut plus de 40 ans à Constantinople (aujourd'hui Istanbul), années durant lesquelles il produisit des œuvres religieuses et juridiques, et fut prédicateur à la mosquée de Mehmet II. Le manuscrit présenté ici arbore une page de titre enluminée. Le texte, qui est rubriqué, est l'ouvrage d'origine écrit « de la main de son auteur », comme indiqué à l'image 447. Les nombreux commentaires et ajouts dans les marges, intercalés dans l'ouvrage, furent écrits par des mains ultérieures. Par exemple, un commentaire de trois pages à la fin du livre date de 1659.

Dernière mise à jour : 22 septembre 2015