Questions de l'Asie centrale

Description

Demetrius Charles Boulger (1853–1928), orientaliste britannique, écrivit de nombreux ouvrages sur des thèmes ayant principalement trait à l'Empire britannique. Il cofonda, avec sir Lepel Henry Griffin (1840–1908), administrateur britannique en Inde, le journal Asiatic Quarterly Review, qu'il édita un temps. Impérialiste impénitent ayant des vues fortement antirusses, Boulger critiqua le gouvernement britannique pour son manque d'assurance, selon lui, dans la défense des intérêts britanniques en Afghanistan et en Asie centrale. Questions de l'Asie centrale : essais sur l'Afghanistan, la Chine et l'Asie centrale est un recueil de 24 de ses écrits précédemment publiés, portant sur la politique russe en Asie centrale, sur la rivalité anglo–russe, sur la politique britannique envers l'Afghanistan et, de loin la partie la plus longue du livre, sur la Chine. Dans l'introduction, Boulger aborde de façon prophétique le futur de la Chine : « La puissance de la Chine n'égale pas encore l'ampleur de ses prétentions, mais elle lui permettra un jour de les réaliser face à tous ses rivaux. Lorsque l'Angleterre et la Russie auront atteint la limite de leurs ressources et de leur autorité en Asie, la Chine sera encore en train de développer la puissance lui permettant de se maintenir et d'exercer sur l'histoire future du monde cette influence que l'on ne peut pas encore mesurer avec exactitude. La Chine est aujourd'hui le facteur le moins problématique de l'Asie centrale, mais, à moins que ses gouvernants ne fassent preuve d'extrême apathie, elle représente la puissance qui gagnera la plus grande force matérielle ». Le livre inclut trois cartes, une montrant « les acquisitions de l'Empire russe vers l'Inde », une autre « les vallées du Murghab et de l'Hari Roud » et la troisième la Chine impériale.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016