Voyage à la source de l'Oxus

Description

John Wood (1811–1871), officier de marine de la Compagnie des Indes orientales, fut désigné en 1836 pour participer à une mission en Afghanistan dirigée par Alexander Burnes. Les instructions qu'il devait suivre consistaient « à remonter l'Indus, de son embouchure à Attock, pour procurer des connaissances plus complètes sur le fleuve, ainsi qu'à des fins de commerce et de guerre […] ». Il poursuivit en amont jusqu'à la région de Kondôz, en Afghanistan, puis il découvrit en février 1838 ce qu'il pensait être la source du fleuve Oxus (Amou–Daria), située dans les montagnes du Pamir à une latitude estimée de 37° 27' nord et 73° 40' est (vraisemblablement au Tadjikistan actuel). Wood démissionna ensuite de la marine indienne, en raison d'un désaccord sur la politique britannique envers l'Afghanistan et la rupture, selon lui, des garanties qu'il avait données en toute bonne foi aux Afghans concernant les intentions britanniques. Dans Voyage à la source de l'Oxus, publié pour la première fois en 1841, Wood fait le récit de son expédition et ses découvertes. Il s'agit ici de la seconde édition, qui parut à Londres en 1872. Wood fut l'un des premiers Européens à visiter bon nombre de régions lointaines des actuels Pakistan et Afghanistan. Le livre inclut des observations sur la topographie, l'hydrologie, le climat, les activités économiques, la religion, la politique, l'histoire et les différents groupes ethniques rencontrés, entre autres les Ouzbeks, les Tadjiks, les Hazaras, les Kirghizes, les Kafirs et les Kazakhs. L'auteur raconte de nombreuses anecdotes intéressantes, par exemple lorsqu'il rencontra des chefs autochtones affirmant être des descendants d'Alexandre le Grand. Wood, qui estima que son équipe était montée jusqu'à 4 389 mètres (14 400 pieds) au–dessus du niveau de la mer durant la mission, spécule sur les effets encore mal compris à l'époque de l'altitude sur le corps humain. Le livre contient une carte dépliante du cours supérieur de l'Oxus et une autre indiquant l'itinéraire de Wood sur l'Indus.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

J. Murray, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

A journey to the source of the river Oxus

Type d'élément

Description matérielle

280 pages : cartes ; 23 centimètres

Références

  1. Elizabeth Baigent, “Wood, John (1811–71),” in Oxford Dictionary of National Biography (Oxford, U.K.: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016