Nouvel atlas de la Chine, de la Tartarie chinoise et du Tibet

Description

Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville (1697-1782) fut l'un des plus importants géographes français du XVIIIe siècle. Cette carte de la province du Guangdong dans le sud de la Chine est l'une des 42 cartes de son Nouvel atlas de la Chine, de la Tartarie chinoise et du Thibet publié en Hollande en 1737, en complément de l'œuvre du père J. B. du Halde, Description géographique, historique, chronologique, politique, et physique de l'empire de la Chine publiée l'année précédente. Les cartes de la Chine de d'Anville étaient basées sur une étude de l'empire chinois, commandée par l'empereur en 1708 et réalisée par les Chinois sous la supervision de prêtres jésuites qui résidaient en Chine. Elles comprenaient bien plus de détails sur l’intérieur de la Chine que tout autre atlas ou carte publié précédemment en Occident. L'œuvre de d'Anville demeura une source courante au sujet de la géographie de la Chine et des régions adjacentes pour les Occidentaux jusqu’au XIXe siècle, lorsqu’elle fut supplantée par des cartes plus exactes.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

La Haye, H. Scheurleer

Titre dans la langue d'origine

Nouvel atlas de la Chine, de la Tartarie chinoise et du Thibet

Type d'élément

Description matérielle

12 pages, 42 cartes, 54 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 juillet 2014