Histoire du mouvement Sinn Fein et de la rébellion irlandaise de 1916

Description

Le mouvement Sinn Fein (« nous-mêmes » en gaélique) fut créé afin de promouvoir le renouveau culturel et l'indépendance politique de l'Irlande. History of the Sinn Fein Movement and the Irish Rebellion of 1916 (Histoire du mouvement Sinn Fein et de la rébellion irlandaise de 1916) est un récit détaillé du mouvement écrit par Francis P. Jones, ancien membre du mouvement qui avait quitté l'Irlande et émigré aux États-Unis. Le livre porte sur la période allant de la création du Sinn Fein à Dublin en 1905 à l'insurrection de Pâques en avril 1916. Il traite des aspects économiques, culturels, religieux et politiques de l'indépendance irlandaise, ainsi que des méandres de la politique britannique et des débats au Parlement concernant le Home Rule (autonomie interne). Plus de la moitié du livre raconte en détail l'insurrection de Pâques. Le récit repose sur des sources documentaires et sur les comptes-rendus personnels des hommes ayant participé aux combats et fui aux États-Unis. Les derniers chapitres sont consacrés au lendemain de l'insurrection, notamment le jugement et l'exécution de ses responsables. L'épouse de l'auteur, à qui le livre est dédié, rédigea un chapitre sur les « femmes de la nation ». L'introduction est de John W. Goff (1848‒1924), immigrant irlandais devenu avocat et juge renommé à New York. L'annexe, intitulée « Tableau d'honneur de l'Irlande », contient une liste complète des hommes tués au cours des combats d'avril 1916 et de ceux condamnés à la réclusion criminelle, aux travaux forcés ou à la prison. Elle se termine par des précisions concernant le nombre d'hommes déportés et emprisonnés sans procès.

Dernière mise à jour : 25 avril 2016