Bessarabie, carte ethnographique

Description

Au printemps 1919, John Kaba, capitaine de l'armée américaine, réalisa en deux mois une étude de l'état politique et économique de la Bessarabie (aujourd'hui la Moldavie) pour le compte de l'American Relief Administration, organisation établie par le Congrès américain pour fournir une assistance humanitaire et combattre la famine généralisée en Europe immédiatement après la Première Guerre mondiale. Kaba publia ses conclusions, le 30 juin 1919, dans un rapport intitulé Analyse politico-économique de la Bessarabie, accompagné de cette carte. Cette dernière utilise des cercles de couleur pour représenter la population et la composition ethnique des villes et des villages de la province. Le graphique à barres en couleur inséré sur la gauche de la carte contient les légendes des cercles et précise la répartition par groupes ethniques des 3 millions d'habitants de la Bessarabie. Les principaux groupes répertoriés par population sont les Roumains (appelés Moldaves en Russie), les Juifs, les Ucrainiens [sic], les Russes, « les Roumains devenus Russes ou Ruthènes », les Allemands (colons), les Tziganes, les Bulgares (colons), les Lipovènes (Russes vieux-croyants), les Cosaques, les Bulgaro-Turcs, les Polonais, les Arméniens et différentes autres nationalités. Le tableau de la partie inférieure gauche de la carte contient des statistiques indiquant la production agricole, les institutions religieuses, la population des villages, des villes et des comtés, les professions des habitants de la province, les budgets gouvernementaux, la presse, ainsi que les écoles et les établissements de santé publique, parmi bien d'autres informations. La carte indique les frontières intérieures entre les voloste et les districts, les monastères, les lignes de chemin de fer, les gares et les ponts. L'échelle est exprimée en kilomètres.

Dernière mise à jour : 13 avril 2016