Régions polaires d'Amérique du Nord, de la baie de Baffin à la mer de Lincoln

Description

Publiée en 1903 par le service hydrographique du département de la Marine des États-Unis, cette carte des régions arctiques indique les itinéraires de trois expéditions polaires britanniques et américaines au XIXe siècle : l'expédition de 1871–1872, avec l'U.S.S. Polaris, sous les ordres du capitaine C.F. Hall, l'expédition arctique britannique de 1875–1876, sous les ordres du capitaine G.S. Nares de la marine royale britannique, et l'expédition de la baie Lady Franklin en 1881–1884, sous les ordres du lieutenant A.W. Greely de l'armée américaine. La carte porte des annotations rouges et bleues pour représenter les deux expéditions les plus récentes menées par Robert E. Peary en 1900 et 1902. Le relief est représenté par des lignes de contour, des hachures et des points cotés. Les profondeurs des océans sont indiquées en brasses et les altitudes en pieds. L'illustration insérée en haut de la carte représente la côte nord du Groenland en regardant en direction du sud, les montagnes étant représentées en relief. Peary (1856–1920), officier de la marine américaine, fit au total huit voyages vers l'Arctique, tous au départ de la côte ouest du Groenland. Au cours du voyage réalisé en 1900, il atteignit et nomma le cap Morris Jesup à la pointe nord du Groenland. La carte comporte une illustration de Peary et de l'un de ses compagnons levant le drapeau américain au-dessus d'un cairn au niveau du cap, qui, avec une latitude de 83° 39’ nord fut décrit comme « la terre probablement la plus septentrionale du globe ». Lors de ce même voyage, Peary s'aventura pour la première fois sur la banquise et atteignit une latitude de 84° 17’ nord (la carte indique 83° 50’) avant de prendre le chemin du retour. En 1906, Peary revendiqua une position encore plus septentrionale de 87° 06’. Lors d'une autre expédition, en 1909, Peary revendiqua avoir finalement atteint le pôle Nord, par une latitude de 90° nord, le 7 avril. Il était accompagné de l'explorateur afro-américain Matthew Henson et de quatre Esquimaux groenlandais, qui avaient quitté une expédition plus importante composée de sept Américains, 17 Esquimaux, 19 traîneaux et 133 chiens. Cependant, des analyses ultérieures du journal de bord personnel de Peary, ainsi que d'autres preuves du voyage, ont remis en question ses registres de navigation et ont suscité des doutes sur le fait qu'il ait réellement atteint le pôle avec Henson.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Département de la Marine des États-Unis, bureau de l'équipement, Washington (district de Columbia)

Langue

Titre dans la langue d'origine

North America Polar Regions Baffin Bay to Lincoln Sea

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur, annotée ; 84 x 79 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:1 320 000 env.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 13 avril 2016