Sommet de la boucle du Niger, région des mares, observé durant la mission Gironcourt

Description

Cette carte représente une partie de la grande boucle du fleuve Niger, située à l'est de Tombouctou (aujourd'hui au Mali), où le fleuve se dirige vers le nord-est en direction du désert du Sahara avant de revenir vers le sud, à proximité de la ville de Bourem et reprend son cours vers l'océan Atlantique. La carte fut réalisée par la mission Gironcourt de 1908‒1909, expédition menée dans la région, commanditée par le gouvernement français et conduite par Georges de Gironcourt (1878‒1960), ingénieur et agronome français. À cette époque, le Mali faisait partie de la Sénégambie-Niger, administrée par les Français sous l'égide du gouvernement général d'Afrique occidentale française. Gironcourt publia un récit de sa mission dans l'ouvrage Missions de Gironcourt en Afrique occidentale (1920). La carte comporte des descriptions du terrain, de la flore et de la géologie de la région. Elle représente le lit majeur dans la partie du fleuve Niger située entre Tombouctou et Doulsou (aujourd'hui au Niger). Les reliefs sont représentés par des lignes. La carte indique les affluents du Niger, ainsi que les lacs et les mares qui parsèment cette région désertique, dont la plupart ne contiennent de l'eau qu'une partie de l'année. La région est principalement habitée par les Touaregs, peuple nomade. Les noms des différents territoires et confédérations touaregs sont indiqués en rouge. Au sud, sont indiquées les zones habitées par les Songhays (ou Songhaï), peuple sédentaire. Un cachet appliqué dans la partie inférieure indique que la carte est un document prêté par la Société américaine de géographie pour la conférence de paix de Versailles (1918–1919).

Dernière mise à jour : 7 août 2017