Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut

Description

Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut plus connu sous le titre Manon Lescaut, est un roman de l'Abbé Prévost (1697‒1763), publié pour la première fois à Paris en 1731. Jugé scandaleux à l'époque, il fut immédiatement interdit. Ce roman raconte l'histoire de la relation amoureuse entre le chevalier Des Grieux et Manon Lescaut, courtisane libertaire. Des Grieux, issu d'une famille noble, perd son héritage pour avoir déplu à son père et s'enfuit avec Manon. Ils vivent ensemble à Paris pendant un certain temps, mais Des Grieux plonge peu à peu dans la pauvreté et la criminalité. Manon est finalement déportée en tant que prostituée à la Nouvelle-Orléans, où Des Grieux décide de la suivre. Après une série de mésaventures, le couple s'enfuit dans la région sauvage de la Louisiane, où Manon finit par mourir d'épuisement et de chaleur. Des Grieux retourne en France. À l'origine, ce roman constituait la dernière partie d'une collection en sept volumes intitulée Mémoires et aventures d'un homme de qualité. Publiée à Amsterdam en 1753, l'édition en deux volumes, présentée ici, fut révisée et corrigée par l'auteur. Le livre est illustré de gravures, l'une de la déportation de Manon Lescaut vers la Louisiane (à partir de la page 182 du second volume), et une autre représentant sa mort sur « une terre sauvage d'Amérique » (à partir de la page 240 du même volume). L'histoire fut reprise plus tard dans les opéras Manon (1884) de Jules Massenet (1842‒1912) et Manon Lescaut (1893) de Giacomo Puccini (1858‒1924).

Dernière mise à jour : 20 novembre 2015