Recueil de règlements, édits, déclarations et arrêts : concernant le commerce, l'administration de la justice et la police des colonies françaises de l'Amérique. Avec le Code noir

Description

En 1717, John Law, ministre français des Finances, décida d'importer des esclaves dans la colonie de la Louisiane, son objectif étant de développer l'économie de plantation en Basse-Louisiane. La Compagnie des Indes obtint ensuite le monopole de la traite dans la région et importa environ 6 000 esclaves entre 1719 et 1743. Afin de normaliser les relations entre esclaves et colons, le Code noir fut mis en place en 1724. Largement basé sur les règlements établis en 1685 pour les colonies françaises des Caraïbes, les 55 articles codifiaient le statut des esclaves et des Noirs affranchis, ainsi que les relations entre maîtres et esclaves. Contrairement à l'édit de 1685, il interdisait le mariage et les relations sexuelles entre personnes d'origines européenne et africaine. Il définissait également les châtiments corporels en cas de vol ou de fuite. Comme dans les Caraïbes, le Code noir fut souvent corrompu et transgressé. Avec la complicité des autorités locales et des cours royales, le code était uniquement appliqué au bon vouloir de nombreux planteurs. Ils avaient l'obligation d'instruire leurs esclaves dans la foi chrétienne, de leur fournir nourriture et vêtements, et de leur donner congé le dimanche et les jours de fête. Les planteurs avaient l'interdiction de maltraiter leurs esclaves. Malgré tout, certains d'entre eux se montraient extrêmement brutaux. D'autres leur garantissaient une certaine liberté d'action, leur permettant, par exemple, d'élever des poules ou des cochons, de cultiver des petites parcelles de terre individuelles, et parfois même de posséder des armes à feu. La version du Code noir présentée ici est celle de 1744-1745. Elle inclut le code de 1724, ainsi que les ajouts et les amendements créés au cours des deux décennies suivantes.

Informations d'édition

Paris

Titre dans la langue d'origine

Recueils de reglemens, edits, declarations et arrets, concernant le commerce, l'administration de la justice et la police des colonies françaises de l'Amérique. Avec le Code noir et l'Addition audit Code

Type d'élément

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 20 novembre 2015