Écureuil de Louisiane

Description

Ce dessin coloré à la main, datant de 1727, représente ce que l'on appelle un écureuil volant, perché sur une branche et mangeant une noisette. L'écureuil fut ramené de la Nouvelle–Orléans à Paris par un prêtre capucin qui, après trois jours, l'offrit à la reine. Selon la note écrite au crayon dans la partie supérieure de l'illustration, le petit animal suscita beaucoup de curiosité et d'amusement à la cour française, où « sa faveur était de voler sur la gorge des dames et de s'y cacher ». Elle explique : « Il volait d'un bout à l'autre de la pièce, sans pouvoir voler plus loin. Sa queue était ce qu'il avait de plus singulier. Je l'ai dessiné en 1727. »

Dernière mise à jour : 4 novembre 2015