Amérindien du Canada

Description

Ce dessin coloré à la main représente un Amérindien du Canada, très vraisemblablement un Népissingue d'une communauté établie sur l'Île–aux–Tourtes, à proximité de Montréal. Une explication manuscrite sur un feuillet distinct indique : « Ces autochtones, qui sont de bons guerriers, habitaient près d'un lac canadien portant leur nom, avant d'être attirés dans la colonie en 1704. Ils vivent actuellement sur l'Île–aux–Tourtes, au sud–ouest de l'île de Montréal, sur le fleuve Saint–Laurent. L'objectif consistait à les faire venir, puis à les installer à l'entrée de la colonie de sorte qu'ils servissent de rempart contre les Iroquois et les Amérindiens provenant de l'intérieur des terres. Ils auraient été d'une grande aide s'ils étaient restés à cet endroit, mais il est très difficile de déplacer une nation entière, même si elle ne compte que 300 guerriers. Certains retournèrent sur leur terre d'origine, ce qui ne fit qu'entraîner la dispersion de leur nation, avec seulement 60 ou 80 guerriers restants à cette époque ». En Nouvelle–France, les Amérindiens « colonisés » étaient ceux qui vivaient dans les villages christianisés de la vallée du Saint–Laurent, près des colonies françaises de Québec, de Trois–Rivières et de Montréal. Ils incluaient des Hurons, des Algonquins, des Abénaquis, des Iroquois, des Népissingues et des membres d'autres tribus. Les Népissingues sont un peuple algonquin découvert par les Français en 1613.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Indien du Canada

Type d'élément

Description matérielle

1 dessin : aquarelle ; 31,4 x 22,4 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 novembre 2015