Port de Louisbourg sur l'île Royale

Description

La forteresse de Louisbourg, bastion majeur français en Amérique du Nord, fut fondée en 1713 par les colons français de Placentia, sur l'île de Terre–Neuve, et nommée ainsi en l'honneur du roi Louis XIV. Située sur la côte orientale de l'île Royale (actuelle île du Cap–Breton, en Nouvelle–Écosse), elle commandait l'entrée dans le golfe du Saint–Laurent et donc l'accès au fleuve du même nom. En 1745, durant la troisième guerre intercoloniale américaine (1744–1748), l'épisode nord–américain de la guerre de Succession d'Autriche (1740–1748), les Britanniques s'emparèrent de la forteresse. Elle fut rendue à la France en 1748 en vertu du traité d'Aix–la–Chapelle et demeura sous son contrôle jusqu'en 1758, lorsqu'elle retomba aux mains des Britanniques pendant la guerre de Sept Ans (appelée en Amérique du Nord la guerre de la Conquête). Avec la chute de la forteresse, la France finit par perdre le Québec, puis l'ensemble du Canada. La milice coloniale de la Nouvelle–Angleterre, assistant l'armée britannique, joua un rôle essentiel en 1745 et en 1758 dans les deux sièges de Louisbourg. Le parc Louisbourg Square, à Boston, tire son nom de la bataille de 1745. Cette carte, représentant le port, le fort et la ville de Louisbourg, ainsi que la campagne environnante, fut dressée par Jacques–Nicolas Bellin (1703−1772), cartographe prolifique rattaché au ministère de la Marine française. Les cartes et les atlas maritimes de Bellin reflètent le soin apporté aux relevés topographiques des baies, des mers et des ports, caractéristique de la cartographie marine française du XVIIIe siècle. Cette carte est extraite de la collection du géographe Jean–Baptiste Bourguignon d'Anville (1697–1782). Elle fut offerte au roi Louis XVI en 1782, puis déposée à la Bibliothèque nationale de France en 1924. L'échelle est fournie en toises, ancienne unité de mesure française, où une toise correspond à 1,95 mètre environ.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Port de Louisbourg dans l'Isle Royale

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 32 x 48,5 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 22 février 2016