Carte du monde, 1566

Description

Cette carte–portulan, dressée par Nicolas Desliens en 1566, est une synthèse des connaissances des hydrographes normands au milieu du XVIe siècle. Il s'agit de l'une des deux cartes du monde de Desliens encore existantes aujourd'hui ; l'autre date de 1541. La carte est orientée, à l'inverse de la vue moderne, avec le sud en haut et le nord en bas. La Nouvelle–France occidentale est indiquée en grandes lettres sur une Amérique du Nord étirée en arc. Tous les territoires du monde sont inclus, à l'exception d'une partie de la côte ouest de l'Amérique du Nord, qui est coupée par la bordure de la carte. La majeure partie de l'océan Pacifique n'est pas dessinée. La carte reflète également l'appartenance politique des terres nouvellement découvertes. Les territoires revendiqués par la France sont marqués d'un pavillon fleurdelisé au Canada (Terre du Labrador), en Floride (rivière May) et au Brésil (Río de la Plata). Desliens est uniquement connu pour ses œuvres et les inscriptions sur ses cartes indiquant qu'il travailla à Dieppe et à Arques. Il n'existe aucune information biographique sur lui.

Date de création

Date du sujet

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : manuscrite, couleur, sur vélin ; 27 x 45 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 août 2015