Cours des rivières, et fleuves, courant à l'ouest du nord du Lac Supérieur

Description

La carte manuscrite présentée ici représente le cours des rivières et des fleuves s'écoulant à l'ouest du nord du lac Supérieur. Son auteur, anonyme, la dressa « suivant la carte faite par l'indien Ochagac et autres ». Ochagac décrivit l'étendue d'eau comme « mauvaise à boire » et avec des « flux et reflux », poussant le cartographe inconnu français à tirer la conclusion selon laquelle le grand « fleuve de l'Ouest » se jetait dans la « mer du Sud » (océan Pacifique). La carte localise différentes nations amérindiennes, notamment les Sioux et les Assiniboins. L'échelle est indiquée en lieues, ancienne unité de mesure française variable selon les degrés et l'époque. Très approximativement, une lieue équivalait à trois kilomètres. En décembre 1730, l'explorateur français et marchand de fourrures Pierre Gaultier de Varennes, sieur de la Vérendrye (1685–1749), présenta au gouverneur du Canada, Charles de la Boische, marquis de Beauharnois, son intention d'atteindre la mer de l'Ouest grâce aux informations fournies par Ochagac (également Auchagah, Cri originaire de la région de Fort Caministigoyan). En 1731, La Vérendrye obtint une concession lui octroyant le monopole du commerce de fourrures sur les terres des Sioux afin de financer ses expéditions. De 1731 à 1744, La Vérendrye et trois de ses fils, Jean–Baptiste, Pierre et François, partirent en quête de la mer de l'Ouest par voie des Grands Lacs. Bien qu'il n'atteignit pas la mer de l'Ouest, La Vérendrye explora la région entre Fort Caministigoyan (au nord du lac Supérieur), les lacs Winnipeg et Manitoba, et la Saskatchewan (rivière Blanche). Il établit également plusieurs postes de traite, dont Fort Maurepas (sur la rivière rouge) en 1734 et Fort La Reine (à l'emplacement de l'actuelle ville de Portage La Prairie) en 1738.

Date de création

Date du sujet

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : manuscrite ; 33,5 x 100 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:5 000 000 env.

Références

  1. K.R. Macpherson, “AUCHAGAH,” in Dictionary of Canadian Biography 2 (Toronto: University of Toronto/Université Laval, 2003– ).
  2. Yves F. Zoltvany “GAULTIER DE VARENNES ET DE LA VÉRENDRYE, PIERRE” in Dictionary of Canadian Biography 3 (Toronto: University of Toronto/Université Laval, 2003– ).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 octobre 2015