Carte de l'océan Atlantique, 1613

Description

Cette carte de 1613, représentant l'océan Atlantique et certaines régions de l'Europe, de l'Afrique et de l'Amérique du Nord et du Sud, fut dressée dans la ville portuaire française du Havre par Pierre de Vaulx, cartographe et pilote de la marine royale française. Richement enluminée, la carte appartient à la grande tradition de la cartographie normande qui émergea au début du siècle précédent. La famille de Vaulx, initialement originaire de Pont–Audemer, s'installa au Havre peu après la fondation de la ville par le roi François Ier en 1517. Jacques de Vaulx produisit une compilation d'œuvres contemporaines sur la navigation, intitulée Les premières œuvres de Jacques de Vaulx, ainsi que plusieurs cartes importantes. Pierre de Vaulx, dont la carte présentée ici est l'unique ouvrage encore existant aujourd'hui, était le frère cadet de Jacques de Vaulx. La carte montre les côtes de l'Europe, du fleuve Escaut à la côte dalmate, l'Afrique, de la Libye au cap Fria (Namibie), ainsi que l'Amérique du Nord et du Sud, du Labrador à Rio de Janeiro, sur l'Atlantique, et d'Acapulco à Punta Anegada (Chili), sur le Pacifique. Les nombreux éléments décoratifs de la carte incluent des dessins en couleur de navires et de sirènes, sur la mer, et de personnages, de maisons et d'animaux, sur terre. Le fleuve Amazone et la France Antarctique, colonie française établie en 1555 au Brésil, par la suite conquise par les Portugais, sont nettement visibles. La carte indique les noms des tribus amérindiennes en Nouvelle–France (l'actuel Canada), notamment les Montagnais et les Iroquois. La carte appartient à la collection du Service hydrographique de la Marine conservée à la Bibliothèque nationale de France, où elle fut déposée en plusieurs étapes entre 1942 et 1965. La collection est issue du Dépôt général des cartes et plans, journaux et mémoires de la Marine française, qui fut créé par le roi Louis XV en 1720 afin de recueillir la documentation nécessaire à l'établissement de cartes nautiques fiables.

Date de création

Date du sujet

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : sur vélin ; 96 x 68,5 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:16 000 000 env.

Références

  1. Sarah Toulouse, “Marine Cartography and Navigation in Renaissance France,” in David Woodward, editor, The History of Cartography, vol. 3, Cartography in the European Renaissance (Chicago: University of Chicago Press, 2007).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 août 2015