Atlas complet de Taïwan

Description

La couverture de ce livre comporte une étiquette sur laquelle on peut lire Taiwan yu tu bing shuo (Atlas de Taïwan accompagné d'explications). La page de titre indique : Quan Tai yu tu (Atlas complet de Taïwan). Selon l'inscription dans l'angle supérieur droit, le livre fut « imprimé le 5e mois de la 6e année (1880) du règne de Guangxu », et selon celle dans l'angle inférieur gauche, « les blocs d'impression sont sous la protection de l'Administration provinciale de Taïwan, dans la province du Fujian ». La colonne centrale de chaque page contient le titre et le sous–titre, avec le numéro de feuille dans la « queue de poisson » simple en forme de V, dans la partie inférieure. Selon l'inscription au verso, « la gravure commença durant l'automne de la 5e année (1879) du règne de Guangxu ». Cet exemplaire compte 54 feuilles, incluant le texte et les cartes. Si l'atlas ne couvre pas une vaste étendue, son contenu est riche. Il décrit en détail les littoraux, les fleuves, les cours d'eau, les routes, les bureaux du gouvernement, les installations militaires, les rues, les villages, les sites tribaux, ainsi que les noms géographiques courants de Taïwan, faisant de cet ouvrage une source intéressante pour l'étude de l'histoire et de la géographie de l'île. Au début du livre, la postface de 1879, de Zhou Maoqi (1836−1896) de Jixi, préfet nommé de la préfecture de Taïwan, dans la province du Fujian, est suivie de la préface de Xia Xianlun (mort en 1879), commandant de l'armée du Circuit de défense militaire et de la Commission de surveillance provinciale. Dans sa préface, Xia fournit de nombreuses informations sur la compilation de cet atlas. Xia fut nommé administrateur de Taiwan Dao en 1873. Une note en caractères plus petits précise que l'impression fut supervisée par Yu Chong, fonctionnaire de neuvième rang, de la classe inférieure et membre de l'équipe de cartographie. L'atlas contient 12 cartes au total. Seule la première, intitulée « Carte de Qianshan et d'Houshan », n'est pas accompagnée d'un texte explicatif. Les cartes sont consacrées aux comtés de Taïwan, de Fengshan, de Jiayi, de Zhanghua, de Xinzhu, de Danshui, d'Yilan, d'Hengchun, de Penghu Ting, de Puli She et d'Houshan. Elles comportent toutes un en–tête et les dessins sont raffinés. Bien qu'elles soient exécutées dans le style traditionnel de peinture chinoise, elles incluent les points cardinaux, ainsi que les lignes de latitude et de longitude. Chaque carré correspond à dix li carrés (un li = 500 mètres). De brèves notes et les distances des routes apparaissent après chaque carte. Les explications des cartes de Puli She et d'Houshan sont particulièrement détaillées. À l'époque, Taïwan n'était pas encore une province, mais seulement une préfecture de la province du Fujian. Ses divisions administratives étaient très différentes de celles d'aujourd'hui. L'atlas est pourtant simple, clair et facile à comprendre. Il s'agit de l'un des atlas les plus représentatifs et les plus précieux de Taïwan réalisés sous la dynastie Qing, ce qui est spécialement vrai pour la carte d'Houshan, qui compte parmi les cartes les plus importantes de l'est de Taïwan. L'ouvrage complet est présenté ici.

Auteur de l'introduction, etc.

Compilateur

Informations d'édition

Trésor de l'Administration provinciale de Taïwan, Taïwan

Langue

Titre dans la langue d'origine

全台舆图

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

54 feuilles, 2 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 octobre 2015