Règle des cinq ordres de l'architecture : le toscan, le dorique, l'ionique, le corinthien et le composite, empruntés aux antiquités romaines par moi, Giovanni Battista Montano de Milan

Description

La précieuse collection de dessins conservée à la Bibliothèque nationale d'Espagne est reconnue pour la qualité exceptionnelle de ses dessins italiens datant de la période du XVIe au XIXe siècle. Le dessin architectural présenté ici, qui suit les conventions baroques, est un autoportrait de Giovanni Battista Montano (1534−1621), représenté tenant un compas et une règle. Les allégories de l'Architecture et de la Géométrie sont visibles de chaque côté. Le dessin fut créé pour servir de frontispice au traité non publié de Montano, dans lequel il interpréta les œuvres d'architectes tels que Palladio et Vignola, et utilisa l'autre source majeure du savoir architectural de l'époque, les ruines de l'Antiquité classique. L'érudit contemporain Delfín Rodríguez a démontré que l'album de 45 dessins architecturaux de Montano, également conservé à la Bibliothèque nationale d'Espagne, était clairement influencé par Vignola et Palladio. De son temps, Montano fut considéré comme un sculpteur sur bois talentueux, un essayiste et un dessinateur d'architecture. Ses gravures des vestiges architecturaux romains inspirèrent grandement Borromini et Bernini. Membre de la prestigieuse Accademia di San Luca, association fondée pour répondre aux besoins non seulement éducatifs et professionnels, mais également des peintres et des sculpteurs à Rome, Montano fut en partie responsable de la conception de l'église de l'académie. Ses dessins sont aujourd'hui dispersés entre de nombreuses bibliothèques européennes.

Langue

Titre dans la langue d'origine

Regola delli Cinque Ordini dell’Architettura cioé Toscano, Dorico, Ionico, Corintho, Composito, Raccolto dall’antichità di Roma da me, Giovanbatista Montani Milanese

Type d'élément

Description matérielle

1 dessin : lignes brunes au crayon, à l'encre et à la gouache ; 364 x 222 millimètres

Références

  1. Janina M. Knight, Giovanni Battista Montano as Architectural Draughtsman: Recording the Past and Designing the Future (Unpublished thesis; Kingston, Ontario: Queen’s University, September 2008).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 juillet 2015