Matrícula de Huexotzinco

Description

Matrícula de Huexotzinco est un recensement des villages de la province de Huexotzingo (également Huejotzingo). Ce document très volumineux comptait plus de 440 feuillets, dont six sont désormais manquants. Le recensement est divisé en trois parties : un texte en espagnol en introduction au recensement, le recensement pictural et une analyse en espagnol des résultats. Chaque partie débute par une page sur laquelle figure le glyphe du nom du village, suivi d'un registre des hommes mariés, des personnes âgées, des veuves et des veufs, des malades et des personnes décédées depuis le dernier recensement. Un tecpan (bâtiment administratif officiel de la tribu) est dessiné sur chaque page, ainsi que 20 têtes, auxquelles des gloses en glyphes onomastiques furent ajoutées. Toutes les cinq pages (ou tecpans), un nouveau personnage représente une famille ou un groupe en particulier. Les métiers des personnes répertoriées sont également indiqués, avec leurs noms en espagnol et en nahautl. Un texte en espagnol résume les résultats du recensement. La Matrícula est un document extrêmement important pour l'étude du Mexique au début de la période coloniale. Ses chiffres et ses gloses en nahautl et en espagnol se sont avérés très utiles pour décrypter les documents picturaux aztèques. En outre, ce recensement fournit de nombreuses informations détaillées sur l'économie, l'organisation sociale, la langue, l'histoire, le peuple et l'art du Mexique à cette époque.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Matrícula de Huexotzingo

Type d'élément

Description matérielle

Papier européen ; 210 x 310 millimètres

Références

  1. Carmen Aguilera, “The Matrícula de Huexotzinco: A Pictorial Census from New Spain,” Huntington Library Quarterly 59, no. 4 (1996): 529−41.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 juillet 2015