Les merveilles de la création

Description

'Ajā'ib al-makhlūqāt wa-gharā'ib al-mawjūdāt (Les merveilles de la création, ou littéralement, Les merveilles des choses créées et les aspects miraculeux des choses existantes) par Zakriya ibn Muhammad al-Qazwini (1203−1283 env.) compte parmi les textes les plus connus du monde islamique. L'ouvrage est souvent appelé « La cosmographie ». Il débute par une introduction, suivie de deux parties : la première abordant les créatures supraterrestres et la deuxième les créatures terrestres. Al-Qazwini termine son ouvrage par une partie sur les monstres et les anges. Le genre de l'Aja'ib al-makhluqat (les merveilles de la création), dont l'ouvrage d'al-Qazwini en est l'exemple le plus célèbre, inclut des textes en arabe et en persan décrivant les merveilles des cieux et de la Terre. De nombreux manuscrits de cette œuvre d'al-Qazwini sont parvenus jusqu'à nous, tout comme plusieurs de ses traductions persanes et turques. Le manuscrit présenté ici fut achevé le 3e jour du mois de ramadan, en l'an 1254 après l'Hégire (20 novembre 1838), par Muhammad ibn Muhammad Fadil. Il est curieusement dépourvu d'illustrations.

Dernière mise à jour : 9 août 2017