Secrétaire à la Marine Gideon Welles

Description

Gideon Welles (1802‒1878) fut secrétaire à la Marine au sein du cabinet du président Abraham Lincoln. Né à Glastonbury, dans le Connecticut, et fils d'un marchand et constructeur naval, Welles étudia le droit mais ne le pratiqua jamais. Il travailla comme journaliste pour le Hartford Times and Weekly Advertizer et en 1825, il fut élu à l'Assemblée générale du Connecticut. Longtemps démocrate, il s'éloigna de son parti sur la question de l'esclavage et contribua à la création du Hartford Evening Press afin de promouvoir le Parti républicain et ses principes. Lorsque Welles entra en fonction en mars 1861, la marine américaine était composée d'à peine 45 navires, dont seulement 12 étaient prêts à être mis en service. Au cours des quatre années qui suivirent, la marine acheta ou fit construire 313 bâtiments et acheta ou bien loua 184 autres navires. Ce fut grâce au blocus de la côte des Confédérés, à la coopération avec l'armée pour capturer la Nouvelle-Orléans, au travail avec l'armée afin de s'emparer d'importantes voies navigables intérieures telles que les fleuves Cumberland, Tennessee et, par la suite, le Mississippi, que la marine dirigée par Welles apporta une contribution majeure à la victoire du Nord. Cette photographie provient d'un album de portraits datant principalement de l'époque de la guerre de Sécession par le célèbre photographe américain Matthew Brady (1823-1896), ayant appartenu à l'empereur Pierre II du Brésil (1825-1891), lui-même photographe et collectionneur de photographies. L'album fut offert à l'empereur par Edward Anthony (1818-1888), autre photographe américain qui, en partenariat avec son frère, dirigeait une société devenue, dans les années 1850, le premier vendeur de fournitures photographiques aux États-Unis. Dom Pedro pourrait avoir acquis l'album lors d'un voyage aux États-Unis en 1876, à l'occasion de son ouverture de l'Exposition du centenaire à Philadelphie, en compagnie du président Ulysses S. Grant. Brady naquit dans le nord de l'État de New York, dans une famille d'immigrants irlandais. Essentiellement célèbre pour ses photographies documentant les batailles de la guerre de Sécession, il débuta sa carrière en 1844 en ouvrant son propre studio de portraits daguerréotypes à l'angle de Fulton Street et de Broadway Street à New York. Au cours des décennies qui suivirent, Brady produisit des portraits de figures de proue parmi les personnalités publiques américaines, dont plusieurs furent publiés sous forme de gravures dans des magazines et des journaux. En 1858, il ouvrit une succursale à Washington (district de Columbia). L'album, qui contient également un petit nombre de tirages non photographiques, fait partie de la collection Thereza Christina Maria de la Bibliothèque nationale du Brésil. La collection est composée de 21 742 photographies que l'empereur Pierre II réunit sa vie durant, puis légua à la bibliothèque nationale. Couvrant une vaste gamme de sujets, la collection détaille les réalisations du Brésil et du peuple brésilien au XIXe siècle, et inclut de nombreuses photographies d'Europe, d'Afrique et d'Amérique du Nord.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Edward Anthony, New York

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique : carte de visite, papier albuminé ; 8,5 x 5,4 centimètres

Références

  1. John Niven, "Welles, Gideon," in American National Biography (New York: Oxford University Press, 1999).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 avril 2017