Arabie du Sud–ouest : La Mecque, feuille 8

Description

Cette carte fait partie d'une série de neuf représentations à grande échelle de la région sud-ouest de la péninsule arabique. La carte couvre les terres s'étendant entre La Mecque et son port de Jeddah (aujourd'hui Djedda), au nord, la ville d'al–Līth, au sud, sur la mer Rouge, et les régions arides vers le sud–ouest. La région dans son ensemble est appelée Hedjaz. La majeure partie de la péninsule arabique étant sous la domination de l'Empire ottoman, La Mecque joua un rôle essentiel dans la campagne britannique durant la Première Guerre mondiale visant à arracher le contrôle du Moyen–Orient aux Ottomans. Ce fut à La Mecque que le chérif Hussein ben Ali, souverain du Hedjaz, établit sa capitale. Dans un échange de correspondance en 1915−1916 avec sir Henry McMahon, Hussein forma une alliance militaire avec les Britanniques contre son suzerain ottoman. En retour, McMahon promit un État indépendant pour les Arabes avec Hussein comme roi, mais cette offre fut minée par une entente contradictoire passée avec les Français, à savoir les accords Sykes-Picot de 1916. Les conséquences de ces manœuvres diplomatiques et politiques jetèrent les bases de l'alignement actuel des États au Moyen–Orient. La carte fut créée par le service cartographique britannique en coopération avec le service géographique de l'état–major au ministère de la Guerre, qui publia une série de cartes du sud–ouest de la péninsule, couvrant Ta'izz, La Mecque, Taïf, Kunfuda (ou al–Qunfudhah), Wadi Bishah, Abha, Wadi Shehran, Saada et Sanaa. Les informations géographiques et ethnographiques sont issues des recherches du Britannique Francis Richard Maunsell (1861−1929), officier des services de renseignement de l'armée, voyageur et cartographe. Les sources répertoriées de Maunsell, datant d'entre 1824 et 1916, incluent une carte de l'état–major turc, des cartes de l'Amirauté, ainsi que des ouvrages allemands, français et britanniques. La carte comporte un petit glossaire de termes topographiques arabes. Les échelles de distance sont fournies en miles et en kilomètres, et le relief est indiqué par des lignes de contour et des points cotés en pieds.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017