Arabie du Sud–ouest : Ebha, feuille 4

Description

Cette carte de 1917 fait partie d'une série de neuf représentations à grande échelle de la région sud-ouest de la péninsule arabique. Elle fut publiée par le service cartographique britannique en coopération avec le service géographique de l'état–major au ministère de la Guerre, qui fit paraître un ensemble de cartes de la péninsule, couvrant Ta'izz, La Mecque, Taïf, Kunfuda (ou al–Qunfudhah), Wadi Bishah, Abha, Wadi Shehran, Saada et Sanaa. La carte est consacrée à la région autour de la ville d'Ebha (aujourd'hui Abha, en Arabie saoudite). Elle montre la côte de la mer Rouge et les zones de plateau faiblement peuplées bordant les terres plus élevées au sud. La majeure partie de la péninsule arabique était sous la domination de l'Empire ottoman. Bien que la plupart des efforts politiques et militaires britanniques au début du XXe siècle fussent concentrés au nord, la région toute entière se trouva mêlée à la campagne britannique durant la Première Guerre mondiale visant à arracher le Moyen–Orient aux Ottomans. La carte fut créée par le voyageur et officier des services de renseignement de l'armée Francis Richard Maunsell (1861−1929). Maunsell avait précédemment exploré et cartographié l'est de l'Anatolie, ainsi que les régions adjacentes de la Syrie, de l'Irak et de l'Iran. Bien que le gouvernement gardât jalousement ses comptes–rendus, certains passages furent publiés dans son article de 1901, intitulé « Kurdistan central » , dans la revue The Geographical Journal. Également photographe accompli, Maunsell prit des clichés spectaculaires lors de ses voyages en Arabie. Il est difficile de déterminer l'ampleur de ses connaissances personnelles sur l'Arabie du Sud–ouest. La carte comporte des notes répertoriant plusieurs sources utilisées par Maunsell pour sa réalisation, dont des cartes françaises et allemandes, et même de l'Amirauté turque.

Dernière mise à jour : 21 mars 2016