Carte d'état-major militaire, de Wyld, montrant l'Asie centrale et l'Afghanistan

Description

Cette carte remarquablement détaillée de l'Asie centrale, datée de 1879, fut publiée au cours de la seconde guerre anglo–afghane (1878–1880) par le cartographe britannique James Wyld le Jeune (1812–1887). Elle montre les vastes terres acquises par l'Empire russe en Asie centrale (les actuels Turkménistan, Tadjikistan, Kirghizistan et Ouzbékistan) à la fin du XIXe siècle, ainsi que l'Afghanistan, l'est de la Perse et des parties du Baloutchistan (aujourd'hui le Pakistan), de l'Inde et de la Chine. Les frontières politiques indiquées sur la carte délimitent les khanats de Boukhara et de Khiva, l'Afghanistan, l'Empire russe, la Perse et le Baloutchistan. Formé à l'Académie royale militaire de Woolwich, James Wyld le Jeune rejoignit la maison d'édition cartographique de son père, et finit par hériter de la société. Wyld publia de nombreuses cartes, dont la plupart étaient destinées à satisfaire l'intérêt du public concernant les événements de l'époque, tels que les guerres anglo–afghanes, la ruée vers l'or en Californie et la guerre de Crimée. Produisant des cartes de grande qualité, il fut nommé géographe de la reine Victoria et du prince Albert.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016