Carte militaire de l'Afghanistan, compilée à partir des derniers relevés officiels russes et britanniques, en référence au différend anglo–russe

Description

Cette carte, montrant les frontières de l'Afghanistan en 1885, reflète la cession de la ville d'Hérat et de ses environs par la dynastie kadjar de Perse à l'Afghanistan, en vertu du traité de Paris de 1857. La délimitation précise de la frontière entre l'Afghanistan et la Perse fut un processus continu qui ne toucha toutefois à sa fin qu'en 1935. En raison de ces changements, la frontière actuelle entre l'Afghanistan et l'Iran (État qui succéda à l'Empire perse) se situe considérablement plus à l'ouest que celle visible sur la carte. La carte indique les empiétements de la Russie impériale dans le territoire nord–est de l'Afghanistan entre les années 1881 et 1885. Elle n'inclut pas les autres changements apportés environ huit ans après, en 1893, suite à l'établissement de la ligne Durand, démarquant les limites entre l'Afghanistan et l'Inde britannique. La ligne Durand déplaça la limite entre le Baloutchistan (aujourd'hui au Pakistan) et l'Afghanistan. La carte fut dessinée par W.J. Wilson et parut dans L'Afghanistan et le différend anglo–russe, ouvrage du colonel Theophilus Rodenbough (1838–1912), officier de l'Union et héros militaire de la guerre de Sécession. Outre une étude de l'Afghanistan, Rodenbough écrivit plusieurs livres sur l'histoire militaire des États–Unis.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

G.P. Putnam's Sons, Londres et New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

Military Map of Afghanistan Compiled from the Latest Russian and British Official Surveys with Reference to the Anglo-Russian Dispute

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : doublée de lin ; 35 x 47 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:3 000 000 env.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016