Recueil d'astronomie et d'astrologie

Description

Ce manuscrit aux marges magnifiquement enluminées, œuvre d'un anonyme, est une collection de travaux du XVIIIe siècle sur l'astronomie et l'astrologie. Il contient des extraits de plusieurs traités d'astronomie et de numérologie : Lunario y pronóstico perpetuo (Calendrier perpétuel et prévisions) de Jerónimo Cortés, des fragments des volumes sept, huit et neuf du Compendio mathematico (Recueil de mathématiques) de Tomás Vicente Tosca, et une œuvre de Diego de Torres Villarroel intitulée El hermitaño, y Torres, Aventura curiosa en que se trata de la piedra philosophal y las tres Cartillas rústica, médica y eclesiástica (L'ermite et Torres : une aventure singulière en rapport avec la pierre philosophale et trois brefs traités d'agriculture, de médecine et d'ecclésiastique). Cortés (mort vers 1615) et Tosca (1651–1723) étaient deux auteurs valenciens. Le premier, rendu célèbre en Espagne, en France et en Italie par Lunario y pronóstico perpetuo, était écrivain et mathématicien. Son livre commence par une chronologie avec les différentes ères de l'histoire du monde et de l'humanité, les mois, les jours de la semaine, les vents et les fêtes mobiles. Il se poursuit avec des prévisions fondées sur la position des planètes, l'influence de la Lune et sur d'autres éléments naturels que l'auteur affirme pouvoir utiliser pour prédire l'avenir. Le Compendio mathematico de Tosca fut publié entre 1707 et 1715. Composé de neuf volumes, il connut trois éditions au cours du XVIIIe siècle. Sa publication représenta une évolution marquante puisqu'il expliquait en termes clairs, dans la langue vernaculaire de l'Espagne, de nombreux aspects de la science moderne, ainsi que les hypothèses méthodologiques de Galileo Galilei. Diego de Torres Villarroel (1693–1770) était dramaturge et poète, médecin, mathématicien, prêtre, et professeur à l'université de Salamanque. Son œuvre porte principalement sur l'étude de l'astronomie et de l'astrologie.

Dernière mise à jour : 5 septembre 2017