De la Terre à la Lune, trajet direct en 97 heures 20 minutes

Description

L’éditeur français Pierre–Jules Hetzel (1814–1886) lança en 1862 la revue pour enfants Le Magasin d'éducation et de récréation et demanda à Jules Verne (1828–1905) d'y contribuer en écrivant des romans. Par la suite, Hetzel créa une collection, Les Voyages extraordinaires, dédiée à ce seul auteur, dont le but consistait à « résumer toutes les connaissances [...] amassées par la science moderne [...] sous la forme attrayante et pittoresque qui lui est propre ». De la Terre à la Lune parut dans cette collection en 1865, peu après sa publication dans le Journal des débats. Ce livre entre dans la catégorie de la science–fiction : la science est au cœur du récit, qui examine l'impact potentiel des innovations techniques sur la nature, ainsi que les tensions entre l'économie et la société causées par le progrès scientifique. La narration à la fois pseudo–scientifique et rigoureuse rend crédibles les théories et les intrigues parfois excentriques. Les personnages sont hauts en couleur et téméraires. De la Terre à la Lune et sa suite, Autour de la Lune, publiée en 1869, sont aujourd'hui considérés comme des classiques de la littérature. L'ouvrage est illustré par Henri de Montaut (1825−1890 env.), comme le furent de nombreux autres romans de Jules Verne.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Pierre–Jules Hetzel, Paris

Titre dans la langue d'origine

De la terre à la lune, trajet direct en 97 heures 20 minutes

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

171 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 juillet 2015