Le Capitaine Fracasse

Description

Le Capitaine Fracasse est un roman de Théophile Gautier (1811−1872), dont le protagoniste est un fanfaron hâbleur et bravache. L'histoire raconte les aventures, sous le règne de Louis XIII, du baron de Sigognac, noble désargenté qui, endossant le rôle du vantard Matamore, quitte son château en ruine pour rejoindre une troupe de théâtre itinérante par amour pour une jeune actrice. Toutes les caractéristiques du roman de cape et d'épée, à la mode depuis Walter Scott et Alexandre Dumas, sont présentes : poursuites, combats, intrigues, ironie, amours et coups de théâtre, narration enlevée et rythme effréné. Le roman remporta immédiatement un grand succès, qui perdure encore aujourd'hui. Toutefois, il ne s'agit pas simplement d'une histoire visant à divertir. Fervent défenseur de « l'art pour l'art », Gautier cisèle la forme à l'aide de portraits de personnages hauts en couleurs, ainsi que de descriptions de villes, d'auberges ou de campagnes, qui recréent une société disparue. Il rend hommage aux romanciers du XVIIe siècle, tels que Paul Scarron et son Roman comique, et aborde en profondeur le théâtre, les apparences et la réalité. Gautier promit Le Capitaine Fracasse à son éditeur dès 1836, mais le roman ne parut qu'entre 1861 et 1863, en épisodes dans une revue. Il fut ensuite publié en un volume par la société Charpentier en 1863. Cette édition de 1866 est la première à inclure les dessins du plus grand illustrateur français du XIXe siècle, Gustave Doré (1832−1883).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Charpentier, Paris

Titre dans la langue d'origine

Capitaine Fracasse, illustré de 60 dessins de Gustave Doré

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

500 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 juillet 2015