La Grande Guerre en Europe. La prise de Galitch par les troupes russes sous le commandement du général de corps d'armée A. A. Brusilov, exploit qui lui valut la Croix de Saint–Georges de 4e classe

Description

Cette estampe, représentant la prise de la région de Galitch (aujourd'hui en Ukraine) par les troupes russes, est extraite de la collection d'affiches de style loubok de la Première Guerre mondiale, conservée à la British Library. La légende indique : « Comme rapporté par le quartier général du commandant en chef, du 4 au 21 août, notre flanc gauche couvrait 220 verstes, alors que nous étions engagés du 7 au 21 août dans une bataille continue avec l'ennemi. Les principales forces de l'ennemi avaient établi de fortes positions entre Kamenka et Galitch, où elles furent annihilées les 18 et 19 août. Dans le cours inférieur de la Hnyla Lypa seulement, où la position de l'ennemi fut rompue le 18 août, les Autrichiens perdirent 20 000 hommes, morts et blessés. Les soldats blessés près de Galitch racontèrent le déroulement de la bataille. Le premier groupe de blessés de la bataille de Galitch, rapatriés à Odessa, se souviennent que l'effectif des Autrichiens dépassait le nôtre. Trois régiments russes prirent part aux combats, tandis que le reste des troupes était en réserve. Notre poste central ouvrit le feu sur les Autrichiens, qui répliquèrent par des tirs réguliers. Tout à coup, les Autrichiens brandirent le drapeau blanc. Nos hommes cessèrent le feu. Les Autrichiens nous laissèrent nous approcher, puis recommencèrent à tirer. Le commandant russe donna l'ordre d'utiliser les baïonnettes. L'ennemi répondit à l'attaque, mais oublia d'établir un cordon latéral. Nous tirâmes parti de cette faute pour forcer notre passage. Avec notre flanc droit, nous contournâmes le flanc gauche de l'ennemi, puis nous l'attaquâmes par l'arrière. Si un groupe ennemi parvint à briser notre cercle, l'autre fut détruit et subit de lourdes pertes. Nous nous rapprochâmes de Galitch. Les Autrichiens commencèrent à combattre avec vigueur, mais leur acharnement s'étiola bientôt devant la lenteur des soldats slaves. Deux soldats blessés près de Galitch déclarèrent vouloir retourner dans l'armée ».

Date de création

Informations d'édition

Société de lithographie et d'impression A. P. Korkin & A. V. Beideman & Company, Moscou

Langue

Titre dans la langue d'origine

Великая европейская война. Взятие Галича русскими войсками под командой Генерал-Лейтенанта А. А. Брусилова, награжденнаго за это дело Георгием 4-й степени

Type d'élément

Institution

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017