Récit d’une conspiration organisée par les Nègres sur l’île de Saint-Domingue

Description

Ce court ouvrage est composé de deux lettres ayant trait à une révolte d’esclaves planifiée dans la colonie française de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti) en 1758. Le contexte et l’importance de la lettre sont expliqués par un éditeur anonyme dans un paragraphe introductif : « On nous a remis deux lettres. L’une vient de Cap-Français, île de Saint-Domingue, et l’autre de la personne à qui cette lettre était adressée. Comme cette personne connaît parfaitement bien par elle-même l’état actuel de cette île, nous donnerons sa lettre la première, pour servir d’introduction à la suivante. Ce que contiennent ces lettres est trop important, dans les circonstances présentes, pour ne pas les donner au public. On y verra que les Nègres cherchent à se rendre maîtres du pays en faisant périr ceux qui le sont, que seuls les jésuites sont épargnés et qu’ils protègent ouvertement ces Nègres, en défendant à ceux qu’on fait mourir de révéler leurs fauteurs et complices. N’est-ce pas se déclarer soi-même complice, que d’ôter le seul moyen d’extirper cette détestable conspiration ? » Ce livre provient de la collection Les imprimés à Saint-Domingue conservée par la Bibliothèque Haïtienne des Pères du Saint-Esprit qui abrite environ 150 documents imprimés à Saint-Domingue avant l’indépendance de l’île en 1804. Publiés entre 1764 et 1804 dans des presses de Cap-Français, Port-au-Prince et Les Cayes, ces livres furent numérisés en 2006 avec l’aide de L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Relation d'une conʃpiration tramée par les Negres, dans l'iʃle de S. Domingue

Type d'élément

Description matérielle

8 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 décembre 2015