Dialogue sur la dialectique

Description

Ce codex, créé à l'abbaye de Tegernsee sous la direction de Froumund (960−1008 env.), est l'œuvre de plusieurs scribes. Outre Froumund, qui copia une partie du texte et ajouta des gloses, au moins six autres scribes participèrent à sa production. Le manuel Dialogus de dialectica (Dialogue sur la dialectique) aborde la dialectique, un des trois artes liberales (arts libéraux) du trivium médiéval, qui incluait la grammaire, la rhétorique et la dialectique, ou logique. Son auteur, Alcuin (735−804), éminent directeur de l'école palatine de Charlemagne, érudit et théologien anglais, fut une figure importante de la Renaissance carolingienne. L'ouvrage est un traité didactique présenté sous forme de dialogue entre Alcuin et son disciple Charlemagne. Ce manuscrit est modestement décoré. L'iconographie des dessins à la plume et à l'encre au verso des feuillets 1a et 19, de deux mains différentes, revêt un grand intérêt : le premier dessin représente Alcuin écrivant et Charlemagne assis sur son trône, tenant un rouleau et un sceptre, tandis que le deuxième montre Alcuin et Charlemagne plongés dans une conversation. Ces illustrations comptent parmi les portraits les plus anciens d'Alcuin et de Charlemagne. Le manuscrit fut transféré de Tegernsee à Munich en 1803.

Langue

Titre dans la langue d'origine

Dialogus de dialectica

Type d'élément

Description matérielle

46 feuillets : parchemin ; 19 x 12,5 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Clm 19437
  • La description de cet ouvrage a été écrite par Béatrice Hernad, de la Bibliothèque d'État de Bavière.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 20 décembre 2016