Lectionnaire des Évangiles

Description

Les illustrations de ce lectionnaire du début du XIe siècle constituent un ancien exemple de la tradition ottonienne de l'enluminure de livre. Le manuscrit contient 292 initiales majuscules dorées, 30 lettrines dorées, cinq pages de texte décorées, une lettrine pleine page et une miniature du Christ en majesté. Au verso du feuillet 1, un poème d'introduction de 16 vers est écrit en capitales rustiques dorées sur un fond violet. La page opposée contient la représentation du Christ en majesté : le Christ faisant le signe de la bénédiction, assis sur un trône dans la mandorle, accompagné des symboles des Évangélistes dans les angles du cadre de l'enluminure. Selon de nombreux érudits, le manuscrit aurait été écrit à l'abbaye d'Echternach (aujourd'hui au Luxembourg), bien que le lieu d'origine du manuscrit fasse l'objet de controverses. Le manuscrit appartint initialement à des propriétaires privés, puis le prévôt Franziskus Töpsl de l'abbaye de Polling l'acquit au XVIIIe siècle. Il fut transféré à la bibliothèque de la cour de Munich en 1803.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Evangeliarium

Type d'élément

Description matérielle

153 feuillets : parchemin ; 22,3 x 18,5 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Clm 11327
  • La description de cet ouvrage a été écrite par Béatrice Hernad, de la Bibliothèque d'État de Bavière.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 août 2017