Arrêté impérial établissant une forme de gouvernement constitutionnel

Description

À la conférence d'Osaka, qui se déroula durant les mois de janvier et de février 1875, les dirigeants politiques décidèrent de faire revenir Kido Takayoshi (1833−1877) et Itagaki Taisuke (1837−1919) à leur poste de sangi (conseiller). Les deux hommes avaient quitté le gouvernement, en 1874 et en 1873 respectivement, en désaccord avec les expéditions militaires contre Taiwan et la Corée. La conférence d'Osaka émit « l'arrêté impérial établissant une forme de gouvernement constitutionnel », exposant la stratégie nationale de création d'un système politique constitutionnel au Japon. Elle prescrit également la formation du Genrōin (Chambre des anciens), de la Daishin'in (Cour suprême) et du Conseil des gouverneurs provinciaux. Le document présenté ici est l'ébauche de proposition de cet arrêté, dont les termes diffèrent très peu du texte officiel. L'arrêté et la Charte du serment de 1868, en cinq articles, jetèrent les bases du Mouvement pour la liberté et les droits du peuple au Japon.

Dernière mise à jour : 25 juin 2015