Plan de réforme gouvernementale

Description

Iwakura Tomomi et Ōkubo Toshimichi furent les figures centrales du gouvernement japonais formé après le soulèvement politique de 1873, lorsque la proposition d'une expédition militaire contre la Corée entraîna la scission de l'alliance des hauts fonctionnaires du gouvernement. Gotō Shōjirō, Itagaki Taisuke et Kido Takayoshi firent parti des chefs de la faction défaite, dont la plupart avaient soutenu l'expédition. Les relations entre Ōkubo, Itagaki et Kido, qui ne faisaient plus parti du gouvernement, étaient tendues. Grâce à l'intervention d'Inoue Kaoru et d'Itō Hirobumi, hommes d'État de longue expérience qui se préoccupaient de la situation, plusieurs discussions entre les différents partis se déroulèrent durant les mois de janvier et de février 1875, ce qui fut appelé par la suite la conférence d'Osaka. En préparation à la transition vers un gouvernement constitutionnel, les participants convinrent d'établir un Genrōin (Chambre des anciens) et un Conseil des gouverneurs provinciaux, de créer un cabinet séparé et des ministères dont les ministres devaient agir comme assistants de l'empereur, de confier les affaires administratives à chaque ministère et de créer une Cour suprême. Le document présenté ici est un plan de réforme gouvernementale écrit par Kido au cours des débats d'Osaka.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

政府改革図案

Type d'élément

Références

  1. “Osaka Conference” in Initial Steps toward a Constitutional State, National Diet Library. http://ndl.go.jp/modern/e/cha1/description10.html.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juin 2017