Ébauche de l'« Annexe au serment du Parti public des patriotes »

Description

L'Aikoku Kōtō (Parti public des patriotes), premier parti politique du Japon, fut fondé en janvier 1874 par Itagaki Taisuke, Gotō Shōjirō, Soejima Taneoi et Etō Shinpei (également Eto Shimpei‏), un an après leur entrée dans l'opposition suite au soulèvement politique de 1873, lorsque la proposition d'une expédition militaire contre la Corée entraîna la scission de l'alliance des hauts fonctionnaires du gouvernement. Gotō et Itagaki firent parti des chefs de la faction défaite, dont la plupart avaient soutenu l'expédition. Furusawa Shigeru, de retour d'Angleterre où il étudiait, rejoignit les dissidents. La formation du parti est née de la volonté de ses fondateurs de créer une organisation politique dans le cadre de leur pétition pour la création d'une assemblée élue par le peuple. Le « Serment du Parti public des patriotes » était en réalité l'énoncé de mission de l'Aikoku Kōtō, proclamant les vertus du nativisme, de la loyauté et du patriotisme. Ce document, annexé au serment, contient des points détaillés et présente des éléments indiquant que le texte a subi des modifications. L'Aikoku Kōtō fut dissolu plusieurs mois plus tard.

Dernière mise à jour : 23 avril 2015