Notes de conférences sur le droit naturel, le droit international, le droit constitutionnel, l'économie politique et les statistiques

Description

En 1853, après l'arrivée du commodore Matthew C. Perry (1794–1858) au Japon, l'introduction de la technologie et du savoir occidentaux devint une priorité urgente dans le pays. Pour répondre à ce besoin, le bakufu (shogunat) établit un plan visant à acquérir des navires occidentaux et à envoyer des Japonais étudier à l'étranger. En premier lieu, le Japon se tourna vers les États–Unis, qui étaient selon lui le meilleur candidat, mais la guerre de Sécession mit fin à cette éventualité. Le bakufu opta par conséquent pour la Hollande. Il négocia et finalisa avec les Néerlandais une commande de navires de guerre et l'envoi d'étudiants aux Pays–Bas. Les étudiants devaient recevoir un apprentissage sur les technologies navales, les sciences sociales et la médecine. Ils reçurent leurs ordres le 11 avril 1862, quittèrent Edo le 14 juillet, arrivèrent à Nagasaki le 16 septembre et embarquèrent à bord d'un bateau de commerce néerlandais le 2 novembre. Ils arrivèrent à Rotterdam le 2 juin 1863. La plupart des élèves continuèrent le voyage jusqu'à Leyde, et certains se rendirent à La Haye. Leur formation débuta le mois suivant. Ce document est le programme proposé de cinq disciplines (droit naturel, droit international, droit constitutionnel, économie politique et statistiques) devant être enseignées aux étudiants japonais par Simon Vissering (1818–1888). Il récapitule les cours et les objectifs fondamentaux des conférences. Traduit par Nishi Amane, le document fut écrit par Nishi et Tsuda Mamichi (également Tsuda Masamichi)‏, qui travaillèrent pour le Bureau d'inspection des livres barbares et qui accompagnèrent les étudiants.

Dernière mise à jour : 19 juin 2017