Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : décrétés par l'Assemblée nationale durant les séances des 20, 21, 25 et 26 août 1789, et approuvés par le roi

Description

Le 17 juin 1789, les membres du Tiers état (les députés du Parlement français prérévolutionnaire, États généraux, qui n'étaient pas issus du premier ordre, la noblesse, ni du second, le clergé) se réunirent et formèrent l'Assemblée nationale de France. Alarmé par ce développement radical, Louis XVI (1754−1793) décida de mettre fin aux délibérations et fit fermer la salle où ils étaient rassemblés, à Versailles. Au cours des jours suivants, la plupart des membres du clergé dans les États généraux et une grande partie de la noblesse déclarèrent leur soutien à la nouvelle assemblée. Le 27 juin, tous les 577 membres du Tiers état, à une exception près, jurèrent de faire corps jusqu'à ce qu'ils aient donné une constitution à la France. Cet événement fut appelé le Serment du Jeu de Paume, d'après le nom du lieu où les parlementaires se rencontrèrent lorsque le roi fit fermer leur première salle de rassemblement. Louis XVI invita alors les deux autres ordres à rejoindre cette assemblée qui, le 9 juillet 1789, devint l'Assemblée nationale constituante. La proposition de l'un de ses députés, Jean-Joseph Mounier, consistant à ajouter une déclaration des droits de l'homme au début de la constitution fut adoptée le 4 août. Un comité est élu, le 12 août, pour examiner et fondre les différents projets de déclaration. Un texte en 19 articles est présenté le 17 août et discuté lors des séances des 20, 21, 25 et 26 août. Lue à la tribune par Honoré Mirabeau le 26 août, la déclaration est adoptée le 2 octobre. Alors que les émeutes grondent, Louis XVI l'approuve le 5 octobre 1789 sur les instances du marquis de La Fayette. La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 est l'un des textes fondamentaux figurant dans le préambule de la Constitution française d'octobre 1958. La première édition imprimée de la Déclaration, présentée ici, est conservée dans les collections de la Bibliothèque nationale de France.

Date de création

Informations d'édition

Mondharre et Jean, Paris

Titre dans la langue d'origine

Declaration des droits de l'homme et du citoyen : décrétés par l'Assemblée nationale, dans les séances, des 20, 21, 25 et 26 aout 1789, sanctionnés par le roi

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 gravure ; 48,5 x 34,5 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015