Lancelot ou le Chevalier de la charrette

Description

Lancelot ou le Chevalier de la charrette est le troisième roman arthurien de Chrétien de Troyes (1135−1181 env.), composé entre 1176 et 1181 à la demande de Marie de Champagne. Cet ouvrage en vers octosyllabiques fait partie du cycle du Saint Graal dont l'exemplaire en quatre volumes est conservé à la Bibliothèque nationale de France sous les cotes FR 113 à FR 116. Cette copie fut commandée par le bibliophile Jacques d'Armagnac, duc de Nemours et comte de La Marche, entre 1470 et 1475. Il fit appel à l'enlumineur Évrard‏ d'Espinques (1414−1494), originaire de Cologne, pour réaliser les illustrations. Le roman raconte comment Lancelot se lance au secours de la reine Guenièvre enlevée et tenue prisonnière par Méléagant. La réussite de cette quête implique prouesses et sacrifices, soit autant d'épreuves dans un parcours initiatique dont les plus importantes ont un caractère sacrificiel. Une d'entre elles inspira le nom de « chevalier de la charrette » dans le titre. Afin de sauver sa dame, Lancelot se résout à monter dans une charrette de condamné conduite par un bouvier, signe d'opprobre à l'époque médiévale. Il perd ainsi son honneur et devient un paria selon le code de la chevalerie, qui cependant exige de lui un sacrifice. Ce roman est un bel exemple d'amour courtois, également appelé fin'amor ou fol'amor, amour idéal de la littérature du Moyen Âge.

Dernière mise à jour : 25 mai 2017