Un recueil des divinations extraites du calendrier de jade de Tianyuan et des écritures de la Grande Ourse

Description

L'ouvrage présenté ici est un fac–similé d'une copie manuscrite de Tianyuan yu li xuan ji jing zhu zhan zheng ji (Un recueil des divinations extraites du calendrier de jade de Tianyuan et des écritures de la Grande Ourse). Dans ce rare exemplaire en huit juan et six volumes, incluant des illustrations en couleur, le texte principal figure sur des pages lignées en bleu. Les calendriers tels que celui présenté ici permettaient de recueillir des informations sur les phénomènes naturels et géographiques, qui étaient ensuite utilisées comme sources de pronostics concernant des personnes et des événements. En outre, les Chinois pensaient que les étoiles brillantes de l'Ursa Major (également appelée Grande Ourse) avaient une grande importance dans l'ordre céleste. Cet ouvrage fut compilé par Zhan Bin de la dynastie Ming. Une postface d'un auteur inconnu, placée au début, souligne que les auteurs Ming aimaient composer des œuvres sur les arts militaires, que Zhan Bin vécut après la période Wanli (1573−1620) et que de nombreuses divinations incluses dans cet ouvrage étaient tirées de Song zhi (Nomenclatures Song). Les divinations sont écrites en vers fu. Le juan 1 aborde en premier lieu les divinations du ciel et de la Terre, les plus précieuses, puis les divinations de la pluie et de la gelée. Il traite ensuite des changements du ciel et de la Terre, tels que les fractionnements et les changements soudains de la couleur du ciel, les affaissements du sol et les tremblements de terre. Le juan 2, qui contient également des illustrations, porte sur les divinations du Soleil et présente différentes métamorphoses solaires. Le juan 3 traite des divinations lunaires, avec les bonnes et les mauvaises fortunes de la Lune. Ce juan aborde également la théorie de l'état primordial du néant avec le qi inné et inclut des chansons rimées sur les conditions météorologiques, le Soleil, la Lune, l'Ursa Major, etc. Le juan 4 contient les divinations des cinq étoiles, répertoriant consécutivement Jupiter, Mars, Saturne, Vénus et Mercure. Le juan 5 est consacré aux divinations de différentes bonnes et mauvaises étoiles, abordant les changements des cinq planètes, ainsi que diverses mauvaises étoiles, les novae, les comètes, les météores et leurs façons inhabituelles de passer à toute vitesse, de voler et de disparaître dans le ciel. Le juan 6 traite des divinations de la vapeur et de la brume, essentiellement pour l'armée, y compris celles pour les empereurs, les vaillants généraux, les victoires et les défaites militaires, la conquête des villes, les embuscades, les blocus, les escarmouches, les complots, les phénomènes météorologiques des atmosphères mixtes dans les camps militaires, la chance et la malchance, la bruine et les arcs–en–ciel. Le juan 7 est principalement consacré aux divinations par le vent, telles que celles associées au vent et à la pluie, aux vents des huit directions et aux vents des cinq sons. Le juan 8 contient diverses divinations associées au ciel, au Soleil, à la Lune, aux étoiles, au vent, à la pluie, aux nuages, au brouillard, à la rosée, à la gelée, à la neige, au tonnerre, à l'éclair, aux arcs–en–ciel, aux nuages roses, à la Terre, aux montagnes, aux sources, aux mers, aux marées, à l'herbe et aux arbres, aux dragons et aux serpents, aux oiseaux, aux animaux, aux poissons et aux insectes. Le livre se termine par un ouvrage de Fan Shifu sur la poésie du vent et de la pluie. La préface, la table des matières, ainsi que les juan 1 et 2, sont présentés ici.

Dernière mise à jour : 29 octobre 2015