Soldat afro-américain non identifié, en uniforme de l'armée de l'Union, avec son épouse et ses deux filles

Description

En mai 1863, le secrétaire à la Guerre des États-Unis, Edwin Stanton, émit l'ordonnance générale numéro 143 créant le bureau des troupes de couleur. Cette photographie montre un soldat afro-américain non identifié, en uniforme de l'armée de l'Union, avec son épouse, portant une robe et un chapeau, et ses deux filles, vêtues des mêmes manteaux et chapeaux. L'image fut découverte dans le comté de Cecil, dans l'État du Maryland, suggérant que le soldat appartenait à l'un des sept régiments de troupes de couleur des États-Unis levés dans le Maryland. Le tirage est extrait de la collection de la famille Liljenquist, constituée de photographies de la guerre de Sécession et conservée à la Bibliothèque du Congrès. Cette collection compte plus de 1 000 portraits remarquables de soldats de l'Union et de la Confédération, réalisés pendant la guerre de Sécession (1861−1865) à l'aide des procédés photographiques appelés ambrotype et ferrotype. Les photographies montrent souvent des armes, des chapeaux, des gourdes, des instruments de musique, des arrière-plans peints et d'autres détails renforçant la valeur historique de la collection. Les images les plus rares prennent pour sujets des matelots, des Afro-Américains en uniforme, ainsi que des soldats avec leur famille et leurs amis.

Dernière mise à jour : 24 septembre 2014