Voyage d'exploration en Indo-Chine

Description

Voyage d'exploration en Indo–Chine est une réimpression éditée et annotée du récit de l'expédition sur le Mékong de 1867−1868, initialement publiée en 1870 dans la revue géographique hebdomadaire française Le Tour du monde. L'auteur du livre, Francis Garnier (1839−1873), jeune officier de marine à qui l'on attribue l'idée de la mission de reconnaissance, joua un rôle central dans cette expédition, commandée par un officier de marine d'un rang plus élevé, le capitaine de frégate Ernest Doudart de Lagrée (1823−1868). Garnier, chargé de cartographier le fleuve et de produire un compte-rendu sur ses peuples et ses ressources naturelles, reprit le commandement général après la mort de Lagrée en mars 1868. À l'époque de l'expédition, l'ensemble du cours du fleuve et sa source restaient à découvrir et aucun Européen n'avait voyagé en amont au–delà de Vientiane (Laos). L'expédition quitta Saigon le 5 juin 1866, atteignit Shanghai en juin 1868, puis rentra le 29 du même mois à Saigon. Elle couvrit quelque 10 000 kilomètres, dont près de 4 000 à pied, cartographiant sur le chemin la vallée du Mékong et passant par des régions des actuels Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Birmanie et Chine. Le livre de Garnier décrit en détail les peuples, les lieux et les paysages qu'ils rencontrèrent et examine le potentiel économique du fleuve. Il contient 211 gravures sur bois et deux cartes. Garnier fut tué en décembre 1873 durant une campagne infructueuse visant à saisir et contrôler Hanoï. Cet ouvrage fut publié à titre posthume.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

L. Hachette, Paris

Titre dans la langue d'origine

Voyage d’exploration en Indo-Chine

Type d'élément

Références

  1. Pierre Daprini, “Garnier, Marie-Joseph-François (1839−1873),” in Jennifer Speake, editor, Literature of Travel and Exploration: An Encyclopedia (London: Routledge, 2014).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 avril 2015