Giselle. Natalia Bessmertnova

Description

Cette photographie fut prise par Leonid Zhdanov (1927−2010) en 1975 lors du tournage du ballet Giselle, dirigé par Vladimir Grave. Le rôle-titre était interprété par Natalia Bessmertnova (1941−2008). Bessmertnova reçut en 1961 le diplôme de l'École de ballet de Moscou du théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou), et fut admise au théâtre Bolchoï. Elle fit ses débuts dans le ballet Les Sylphides chorégraphié par Fokine. Un an plus tard, son interprétation de Giselle apparut comme une révélation artistique à ses contemporains. Bessmertnova a présenté une toute nouvelle image du ballet soviétique : un style de danse « éthéré » qui rappelle la première moitié du XIXe siècle. Sa danse à la légèreté faisant penser à une nymphe aux lignes étendues de ses bras, aux poignets expressifs, silencieuse et ses grands sauts plongeaient les spectateurs dans un monde d'illusion, plein de tragédie, de tristesse et de beauté. Personne n'avait dansé dans un tel style au Bolchoï, où un type de danseuse et d'actrice terre-à-terre était de règle à cette époque. Bessmertnova remis l'accent sur la danse, en particulier dans le deuxième acte « blanc » de Giselle. Sa Giselle, mince et fragile, s'est envolée dans les airs et s'est fondue avec les premières lueurs de l'aube. Bessmertnova fut la principale ballerine du théâtre Bolchoï jusqu'en 1988. Elle se produisit dans de nombreux ballets, mais Giselle demeure son meilleur rôle. Zhdanov, ancien danseur du Bolchoï et professeur de chorégraphie pendant 50 ans, fut également photographe de danse professionnel durant la majeure partie de sa carrière. Ses photos sont spontanées et fixent sur la pellicule les mouvements, les humeurs et les émotions des danseurs capturés sur le vif. L'œuvre de bienfaisance « Renaissance de l'art » à Moscou détient cette image et le reste des archives de Zhdanov.

Dernière mise à jour : 3 février 2015